Inscription (1/2)

Nom
Adresse(Nécessaire)
Mot de passe(Nécessaire)
Fait au moins 6 caractères
Contient au moins 1 chiffre et 1 lettre
Contient un caractère spécial
Les mots de passes sont identitiques
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Bienvenue chez Aquiprint !

Vous venez de créer votre compte. Vous pouvez bénéficier d’une remise sur votre première commande

-10%

Avec le code NEWBAT23

Copier le code promotionnel

Votre panier

0

Votre panier est vide.

Téléphone

05 56 39 05 18

Horaires

Lun - Ven : 8:00h - 22:00h

Adresse

4 chemin du Pont Neuf, 33520 Bruges

Format relié ou format broché – Quelle différence pour votre livre ?

AUTEUR

Aquiprint

PUBLIÉ LE

29 Avril 2024

CATÉGORIE

Impression

Livre relié, livre broché, dos carré collé, deux piqûres à cheval, dos carré cousu… les possibilités de reliures sont effectivement nombreuses. Mais comment faire pour s’y retrouver lorsque l’on est étranger à cet univers ? Comment imprimer son livre correctement ? Quelle est la différence entre les différents types de façonnage ? On y vient… enfin… il vous reste simplement 767 mots à lire !

Qu’est-ce que le format relié ?

Si l’on parle de reliure pour évoquer la façon dont sont assemblées les pages d’un livre, le terme comprend différentes techniques de finitions. Néanmoins, un livre relié n’est pas façonné pareillement à un livre broché.

Un format relié est un format qui perdure dans le temps car il est solide. Il est également monté de façon plus complexe qu’un format broché. En tout début de livre, des pages de garde ont pour fonction de joindre efficacement la couverture aux cahiers qui le composent. Elles sont généralement vierges de textes car elles sont contrecollées sur la couverture. En effet, la couverture d’un livre relié est cartonnée.

Dans un premier temps, le visuel de la couverture est imprimé sur un papier couché de 150 g/m2 (c’est le grammage que nous utilisons chez Aquiprint pour ce type de couverture), une toile ou du véritable ou faux cuir. Il est ensuite contrecollé sur une partie cartonnée et son assemblage avec les pages de garde va former la couverture.

Les livres reliés sont composés de cahiers cousus entre eux puis collés ou parfois détachés de la reliure (ce qui crée un petit "vide" au niveau du dos lorsque l’on ouvre le livre). Le principe de coudre les cahiers les rend plus solides à l’utilisation. Dès que le dos du livre dépasse 10 mm environ, il est collé à une "tranchefile". Il s’agit d’un petit morceau de tissu situé aux extrémités du dos du livre et qui permet de maintenir les cahiers associés solidement.

Il faut savoir qu’un livre relié est plus cher qu’un livre broché, le coût de revient étant lui aussi plus élevé. L’avantage principal sur le livre broché est qu’il se conserve plus longtemps voire… très longtemps ! Avis aux amateurs !

Comment est fabriqué le format broché ?

Une différence principale avec le livre relié est que le livre broché adopte généralement une couverture souple. De plus, les cahiers qui le composent sont associés par brochage avec la méthode du dos carré collé. Il est donc difficilement possible de joindre une couverture cartonnée qui, trop lourde, tiendrait mal. Le choix du livre broché dépend du budget de son commanditaire (maison d’édition, auteur, entreprise…), mais aussi de sa finalité : doit-il être souvent manipulé, vendu à un certain prix… ? Le choix d’un format broché peut également être stratégique : volonté de toucher un public défini avec les premières éditions de romans.

Le dos carré collé est la finition la plus courante lorsqu’un imprimeur produit un livre broché. Les cahiers sont assemblés et leur dos, rainuré pour que la résine puisse s’imprégner. Ils sont ensuite enserrés avec la couverture et formeront… le livre !

Il peut arriver qu’un livre broché soit façonné avec un dos carré cousu. Dans ce cas, les cahiers sont d’abord cousus puis, selon le même principe que le dos carré collé, associés à la couverture.

Dans quels cas choisir d’imprimer un livre relié ou un livre broché ?

Le choix d’un livre relié ou d’un livre broché relève de plusieurs paramètres. Tout dépend ce que l’auteur souhaite mettre en valeur et quel budget il a prévu d’allouer pour l’impression de son ouvrage.

Par exemple, il sera peut-être opportun pour une maison d’édition de choisir le livre relié si elle publie un ouvrage sur un thème particulier (le vin, le patrimoine français, une région…) avec des textes travaillés et illustrés de belles photographies. Ce type de livre sera destiné à un public d’amateurs, souhaitant acquérir un objet de qualité aux finitions haut de gamme. La publication d’un livre photo réalisé par de grands reporters trouve également un intérêt à être imprimé en livre relié.

Néanmoins, lorsqu’un roman est édité, on parle de format broché : couverture souple, dos carré collé. Cette technique de brochage est également utilisée pour le livre de poche (même si l’on n’évoque pas à proprement parler un "format broché", mais un "format poche"). Il n’y a aucun intérêt à relier (cahiers cousus et couverture cartonnée) un roman poche, manipulé, facilement glissé dans un sac et léger avec sa couverture souple.

Pour résumer, le choix d’un format relié ou broché pour imprimer son livre dépend du lectorat qu’un auteur souhaite toucher, du coût de revient et de vente, de la façon dont doit vivre le livre. Même si l’impression propose un grand nombre possible de formats, de finitions, de papiers, il est rare qu’un auteur qui s’auto-édite se dirige vers le format broché. Sauf… si le nombre d’exemplaires doit rencontrer un intime lectorat. Mais broché ou relié, le livre reste un objet passionnant à découvrir et à manipuler, n’est-ce pas ?

Aquiprint, leader de l’impression de livre depuis 2004

Notre équipe œuvre chaque jour pour que l’impression d’ouvrages fasse aussi la fierté de leurs auto-éditeurs.

Qui sommes nous ?